Rp-Horde Kirin Tor

Vivez et partagez les aventures de la Horde du serveur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sérindë Calaheraë

Aller en bas 
AuteurMessage
Serinde

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Sérindë Calaheraë   Mer 20 Oct - 21:29

Fiche descriptive de personnage :

Etat civil :

Prénom : Sérindë
Nom : Calaheraë
Surnom : Roussette
Race : Sin'dorei
Age : tout juste adulte
Spécialité : paladin

Caractéristiques physiques :

Taille :
1m70
Corpulence : élancée
Couleur de peau : pale comme le lys
Couleur de cheveux : rousse
Couleur des yeux : bleue

Aspect extérieur :

Vêtement ( style, couleur, qualité ) : armure ou robe selon les situations, toujours d'excellente facture et généralement magique. Style plutôt austère sauf pour les grandes occasions.
Accessoires ( bijoux, etc. ) : un pendentif et la chevalière de la famille
Coiffure : Une simple queue de cheval, mais ses cheveux sont propres et entretenus
Tatouage : Aucun
Maquillage : léger ou absent selon les situations

Famille :

Noms et âges des parents : Astaldo et Tinuviel Calaheraë
Situation des parents ( en couple, divorcé, décédé, etc.) : Décédés lors du sac du Quel'thalas par le roi liche
Profession des parents ( à la naissance du personnage, et aujourd’hui ) : Nobles (ducs) et paladins
Noms et âges des frères et sœurs : Firiel (aînée) et Loendryl (cadet)
Quelles sont ses relations avec ses frères et sœurs : Excellentes relations avec Firiel et Loendryl malgré un passé difficile
Nom et âge du ou de la partenaire : Synwyn Stellen
Quelles sont les relations avec son/sa partenaire : amour profond et sincère (même si Sérindë a mis longtemps à assumer son homosexualité)
Noms et âges des enfants : Anna-Eldaloth, 3 ans (adoptée)
Quelles sont ses relations avec ses enfants : Sérindë aimerait être plus présente pour sa fille mais est souvent éloignée à cause de son devoir

Vie quotidienne :

Animaux de compagnie : Synwyn a une vraie petite ménagerie à la maison
Habitudes quotidiennes ( lever et coucher à quel heure ? etc. ) : Levée tôt et couchée tard, Sérindë manque de sommeil
Type de logement ( maison, planque, manoir, etc. ) : une petite maison dans un quartier tranquille de Shattrah
Expressions ou mots favoris : anar'alah belore, foutre-merde, citer le code de la guerre (autrement dit l'art de la guerre de Sun Tzu version wow Razz )
Habitudes alimentaires : bien qu'elle aime la nourriture élaborée de la noblesse (et soit bonne cuisinière !),elle doit souvent se contenter des rations de combat sur le terrain
Plat et boisson préférés : crustacés et vin
Ce qu’il/elle aime dans le vie de tous les jours : passer du temps avec Synwyn et Anna-Eldaloth, avoir accompli quelque chose de bien
Ce qu’il/elle déteste dans la vie de tous les jours : voir l'évolution de son peuple
Connaissances ( langues, runes, décryptage, etc. ) : Thalassien, commun (parfais mais avec un léger accent elfe), Orc (moyen et avec un fort accent), ancien thalassien, de toutes petites notions de pas mal de langues (taurahe, gobelin...)
Quel comportement en public ? (timide, confiant, fanfaron …) : elle tente d'avoir l'air déterminée et sûre d'elle, passe un peu pour une grosse déprimée ces derniers temps

Amis, relations professionnelles et connaissances :

meilleur(e)s ami(e)s : Zaphira de Grapeshire, Timae Sunheart...
Les autres ami(e)s : Sérindë a pas mal d'amis à droite à gauche, dur de les mettre sans en oublier !
Quelles relations entretient le personnage avec ses ami(e)s : généralement amitiés fiables et sincères
Dans le travail/guilde, quelles relations entretient le personnage avec les autres (collègues, supérieurs, collaborateurs ) : responsable et investie dans sa tâche
Au quotidien comment se comporte le personnage avec ses connaissances (boulanger, marchand, etc.) : polie

Personnalité :

Qualités : Ceux d'un paladin de la Lumière (générosité, compassion, courage...)
Défauts : Ceux de la jeunesse (impatiente, veut trop faire ses preuves même quand elle les a déjà faites, manque de confiance en soit...)
Incidences de ses qualités et défauts dans la vie quotidienne et ses relations ( dans le passé, le présent et à venir) : Sérindë a du mal à être prise au sérieus par ceux qui la connaissent mal, à contrario ses proches savent qu'ils peuvent entièrement se reposer sur elle
Son désir profond : arriver à être une bonne mère et une bonne compagne tout en accomplissant son devoir de paladin
Succès : devenir une vraie paladin, son couple avec Synwyn
Echecs : L'incident Nebirashizar, les conditions de son départ des Fils de Quel'thalas
Espoirs : Rendre le monde un peu meilleur
Peurs : Perdre ceux qu'elle aime, redevenir comme elle était avant de rencontrer Synwyn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serinde

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Sérindë Calaheraë   Jeu 21 Oct - 1:22

Description succincte:
Sérindë est encore une toute jeune Elfe qui n'est entrée dans l'âge adulte que très peu de temps avant l'arrivée du Fleau en Quel'thalas. D'une taille moyenne, le port élégant, la silhouette fine et élancée, la jeune femme transmet bien l'image que l'on attend d'une noble digne et bien éduquée. Beau brin de fille sans plus, sa peau de lys, sa chevelure d'un roux éclatant et ses yeux bleus très clairs font néanmoins d'elle une curiosité attirante. Sa manière de porter l'armure et ses postures au combat ne laissent aucun doute sur sa formation martiale, elle expose volontiers sa Foi et sa vocation de paladin à travers ses bijoux et les ornements de ses tenues. Son style est pourtant assez austère, elle est peu maquillée et évite les bijoux si ce n'est pour une situation particulièrement sociale.

Son regard est franc et déterminé, elle a le sourire facile (moins en ce moment). Et pourtant, même dans les meilleures périodes, on peut toujours ressentir chez elle un petit quelque chose triste.


Background partiel:
Après avoir passé une enfance à être une sale môme gâtée pourrie, Sérindë passa une adolescence à peu près identique. Grande sœur terrible pour Loendryl et petite sœur pénible pour Firiel, sa capacité à briller en société faisait pourtant de Sérindë la fierté de ses parents. Firiel passait un peu trop de temps loin du royaume à combattre pour des grandes causes et Loendryl était définitivement trop renfermé et introverti. Elle par contre, toujours ravie de se montrer et de représenter une image positive de la famille... Malgré la réputation de fille facile qu'elle se construit assez rapidement après sa puberté, Sérindë prouve vite qu'elle est parfaitement à l'aise dans la vie sociale et mondaine de Lunargent.

En parallèle, elle suit les pas de sa sœur et devient l'écuyère de Dame Eldaloth de la maison Sunsworn. Elle est une élève douée mais tout particulièrement dissipée et peu assidue, elle arrive souvent au bout de la patience de ce chevalier pourtant très calme et serein. Ce n'est pas que Sérindë ne s'intéresse pas à la formation au paladinat et à l'art de la guerre, mais elle préfère quand même aller draguer et faire la belle dans les réceptions. Elle n'est de plus pas du tout réceptive à tous les enseignements moraux et théologique. Ses parents n'étant plus vraiment les fiers paladins de leur jeunesse révolu et désormais plus préoccupés par les intrigues du Conseil d'Argent qu'autre chose (grand sujet de discorde entre eux et Firiel d'ailleurs), Sérindë convenait parfaitement à leurs aspirations.

La chute du Quel'thalas sous les coups du Roi Liche devait changer les choses. Firiel avait déjà quitté les siens pour suivre Jaïna dans sa folle quête. Sérindë quant à elle vécu de plein fouet ces terribles événements et perdit en très peu de temps la plupart de ses amis, ses parents et Eldaloth qui se sacrifia pour la protéger. Rongée par la culpabilité, Sérindë abandonna sa vie de débauche et de futilités mondaines (de toute façon plus trop à l'ordre du jour) pour se dédier entièrement aux armes et au combat contre le Fléau. Elle garda fièrement sa condition de paladin mais cultiva une vision corrompue et malsaine de la Lumière sans pour autant jamais devenir une Chevalier de Sang.

Au retour de Firiel, Sérindë fut d'abord particulièrement dure avec elle, l'accusant d'avoir abandonnée son peuple pour aider les autres races. Elle finira par se réconcilier avec elle et la suivra dans son combat pour le Quel'thalas. C'est à cette occasion qu'elle rencontrera et rejoindra pour une petite période les Vétérans d'Hyjal (à suivre un petit article sur ce groupe pnj). Lorsque Kael'thas parti en quête d'une solution à l'addiction au mana, Firiel et les Vétérans le suivirent, Sérindë aussi. A Dalaran, lorsque la majorité de l'expédition fuyait vers l'Outre-terre, Sérindë choisit de rester derrière, parvenant à se faufiler à travers les lignes ennemis pour retrouver le Quel'thalas. Firiel en revanche suivit Kael'thas en Outreterre, suivant les conseils de sa sœur qui était convaincu qu'ils reviendraient tous bientôt en héros. Sérindë s'en voulu beaucoup d'avoir convaincu Firiel de partir en Outreterre.

Les mois passèrent, Sérindë continua de se durcir, cultivant racisme, eugénisme et autres idéologie conservatrices et rétrogrades. La trahison de Garithos à Dalaran la rendit d'une hostilité terrible envers l'humanité et l'Alliance.

[A partir d'ici Sérindë se fini le background écrit pour devenir un petit résumé de ce qui a été joué sur WoW] (à suivre car j'ai pas le temps de finir ce soir !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serinde

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Sérindë Calaheraë   Ven 22 Oct - 0:19

Avertissement: (déjà présent ailleurs mais j'aime autant répéter)
La famille Calaheraë est kikoo ! Son thème s'oriente autour de celui d'une grande famille autrefois au plus haut qui n'est désormais plus rien, un destin tragique que rien ne semble pouvoir défaire. De la même manière, Firiel et les Vétérans d'Hyjal suivent cette ligne directrice. Ce sont des PNJ entièrement au service d'une histoire et des campagnes RP où ils interviennent, ils ne sont qu'un outil pour l'histoire et la narration, pas un instrument stupide destiné à compenser la taille de certains attributs. Ayant plusieurs fois été pointé du doigt par des gens incapables de comprendre qu'on crée des PNJ dans une démarche de MJ (comme sur table j'entends), je tenais à préciser cela.



Firiel Calaheraë et les Vétérans d'Hyjal: (PNJs) The Times They Are A Changing' - Bob Dylan
Une jeune fille prometteuse:
La sœur aînée de Sérindë a toujours été ce paladin parfait, sans peur et sans reproche. Firiel parcouru le monde au côté d'Eldaloth Sunsworn alors qu'elle était son écuyère, elle eut l'occasion de combattre aux côtés de grandes figures et d'accomplir plus d'un exploit. Une réputation forte qui plaisait à la famille mais qui malheureusement ne pouvait totalement compenser le fait qu'elle était constamment au loin de la capitale. Firiel était donc cela... cette lointaine fille héroïque de la famille combattant courageusement, un excellent atout pour l'image des Calaheraë. Mais se déciderait-elle à épouser un bon parti, à apprendre les règles de la cour, à devenir une nouvelle chef de famille correct ? Rien n'était moins sûr, Firiel détestait ce genre de jeux, elle était avide de liberté et de justice, elle laissait volontiers les futilités de Lunargent à sa sœur.

Ce désaccord créa de terribles conflits entre Firiel et ses parents, elle n'en était que plus absente. Elle essaya néanmoins d'être une grande sœur de qualité pour Loendryl et Sérindë, cette dernière l'en remerciait d'ailleurs généreusement en lui volant régulièrement ses petits amis. Le conflit atteint son paroxysme lorsque Firiel décida qu'elle voulait suivre Jaïna Proudmoore et sa folle expédition vers Kalimdor. La famille n'accepta pas sa décision, elle quitta le foyer profondément fâché, ne sachant pas encore qu'elle n'aurait pas la chance de pouvoir se réconcilier avec ses parents.

Hyjal et ses Vétérans:
En Kalimdor, Firiel resta fidèle à elle-même et accomplit son devoir avec talent. La bataille du Mont Hyjal fut un moment phare de sa vie, elle y commanda une petite brigade qui fut bien entendu décimée... mais les survivants ne devaient plus jamais quitter son commandement. Alors que tout espoir était perdu quant aux royaumes de l'est, Firiel refusa de demeurer en Kalimdor pour participer à la construction de Theramore. Elle ne pouvait se résoudre à accepter qu'il ne restait rien et décida d'organiser une expédition pour venir en aide à ceux qui avaient pu s'en sortir. Malgré les efforts déployés pour la dissuader de se lancer dans ce projet suicidaire, elle tint bon et pris la mer en direction du Quel'thalas accompagnée de volontaires.

Après un âpre voyage, Firiel et ses compagnons devaient découvrir les ruines de Lunargent et la résistance désespérée qui s'était organisée. Ils offrirent leurs compétences et leur expériences au service de l'armée de fortune que le Quel'thalas avait reconstruite. C'est à ce moment que le surnom des "Vétérans d'Hyjal" devait naître. La brigade forgea une solide réputation et acquis une popularité certaine, certains d'entre eux devinrent instructeurs, d'autres officiers, les soldats expérimentés faisant cruellement défauts à ce moment. Les Vétérans devaient à nouveau être unis autour de Firiel lorsqu'elle se joint à Kael'thas dans sa quête pour libérer son peuple de l'Addiction au mana.

La descente aux enfers:
Firiel se distingua de nouveau, grimpant les échelons jusqu'à devenir l'un des lieutenants du prince. La trahison de Garithos et l'enfermement à Dalaran fut une expérience difficile pour Firiel qui avait toujours eut un faible pour les Humains et admirait leurs héros, elle n'en fut que plus aveuglément dévouée envers Kael'thas. Le moment venu, les Vétérans d'Hyjal suivirent le prince en Outreterre lors de l'évasion de Dalaran. L'outre-terre fut une grande période d'incertitude, une descente aux enfers, pour les Vétérans. Firiel désapprouvait la majorité des actes des Sunfury et devint vite une mauvaise élève qu'on décida de tenir à distance, le talent des Vétérans étant utilisé sur des missions relativement consensuels. Bien vite, il devint évident que les Vétérans voulaient se désolidariser des Sunfury, quitte à rejoindre Shattrah, mais Firiel ne prit pas cette décision à la grande surprise de ses hommes, trop dévoués pour la remettre en question.

Firiel elle-même se refusait à admettre la réalité. Manipulée par son amant, le magister Sunwhisper, l'autre-fois fière chevalier se laissa emporter dans une spirale décadente dont elle fut finalement sauvée par Kaltezar de Grapeshire. Ce ne fut que lors de la bataille du puits de soleil que, dans un contexte particulièrement confus, les Vétérans se retournèrent enfin contre Kael'thas, provocant une percée sur l'un des fronts. Les Vétérans d'Hyjal retrouvaient enfin le camp des justes après plusieurs années de perdition. Il sembla aussi que cela devrait être leur dernière aventure, la brigade fut dissoute, chacun tenta de retrouver sa place dans la vie civile après plus de 10 ans de front et de combat ininterrompus.

De retour au front:
Ce ne fut pas une surprise de les voir échouer. Ils n'avaient plus leur place à Lunargent, ni dans le Quel'thalas, ils ne se reconnaissaient plus dans le peuple thalassien, plus dans les préoccupations de leurs... Les Elfes avaient changer, eux vivaient encore dans la Lunargent qu'ils avaient quitté pour partir à Hyjal. Lorsque Firiel le compris, elle lança un appel, aucun n'y manqua. Les Vétérans d'Hyjal reformés, ils partirent dans les maleterres, puis participèrent au débarquement de Northrend, guerroyant pour protéger un monde qui ne serait plus jamais le leur. Un monde qui le leur rendrait bien mal.

Refroidie par les nombreuses trahisons qu'elle avait du traverser, Firiel était désormais plus indépendante, plus indisciplinée, elle devint vite difficile à gérer. Les Vétérans n'étaient pas une brigade comme les autres, ils ne s'étaient jamais comporté ainsi et ne fonctionneraient pas ainsi, malheureusement les Vétérans étaient bel et bien officiellement intégrés à l'armée régulière du Quel'thalas sous le nom de "2ème brigade du Rempart" depuis leur retour de Kalimdor plusieurs années auparavant. La hiérarchie voyait ainsi d'un mauvais œil ce simple chevalier-capitaine (Firiel reçue finalement bien peu de promotions) se permettant de contester les autres, de refuser de travailler avec certains des alliés du royaume et ainsi de suite.

L'un des plus grands chocs que les Vétérans d'Hyjal traversèrent fut la bataille d'Angrathar où 50% de l'unité fut anéantie, plus de morts en une seule bataille qu'ils n'en avaient déploré depuis Hyjal. Firiel, folle de rage, blâma l'état-major de la Horde pour ce qu'elle considérait être une opération trop rapide, mal préparée et insensée. Ne voulant pas reproduire les erreurs du passé, cette fois-ci elle n'hésita pas à s'éloigner de ceux dont elle n'aimait pas les méthodes pour se rapprocher de la Croisade d'Argent avec qui les Vétérans commencèrent à entretenir d'excellentes relations. C'est à ce moment que Firiel fut convoquée à Lunargent par la hiérarchie militaire. Elle s'y rendit pour leur dire sa façon de penser et définitivement retirer les Vétérans de la structure militaire du Quel'thalas.

Bien mauvaise idée car Firiel n'était pas convoquée pour être rabrouée... mais bien pour être emprisonnée pour le motif tout à fait inattendu de haute trahison ! Au même moment, les Vétérans étaient accusés d'avoir commis le massacre d'une unité de soldats envoyé pour les interpeler, crime qu'ils nient formellement.

Cela fait désormais deux ans que Firiel est emprisonnée, mise au centre d'un procès fleuve interminable, pendant que les Vétérans demeurent cachés en Northrend, ayant continué le combat auprès de la Croisade d'Argent qui les couvrit. Avec la mort du Roi Liche et la fin de la Croisade, les Vétérans sont désormais plus en danger que jamais... Pourtant voilà bien longtemps que le procès de Firiel est gelé et ne semble plus vouloir avancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sérindë Calaheraë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sérindë Calaheraë
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp-Horde Kirin Tor :: Rp Horde Kirin Tor :: Présentation des personnages-
Sauter vers: