Rp-Horde Kirin Tor

Vivez et partagez les aventures de la Horde du serveur Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fin d'une démoniste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khardis

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: La fin d'une démoniste.   Sam 6 Mar - 2:43

- "Est ce donc...la fin ?..."

Ses pensées se brouillaient, sa vision plus vite encore. Ces voix autour d'elle, elle les entendait mais leur sens lui échappait. A ce moment là elle ne savait plus si elle souffrait, si elle avait peur, si elle allait se relever. Elle se sentait perdue. L'envie, le besoin de dire tant de choses à la fois.
Et l'urgence enfin, l'urgence de parler, de dire encore un mot avant...le fin. Oui c'était la fin. Son souffle commençait à manquer. Elle paniqua alors, comme jamais elle n'avait paniqué. Oui, la mort faisait peur, et elle ne voulait pas la rejoindre, mais elle la sentait qui l'emportait.

- "Mes enfants..."

Ils s'agitait autour d'elle, ils voulaient la sauver. Elle voulu leur dire que ça ne servait plus à rien, déjà, le froid la gagnait. Le froid de la mort ? Non...c'était un froid qu'elle connaissait bien, un froid qu'elle trouvait doux, même chaleureux. La dureté de son armure de plaque, la caresse de sa chevelure qui retombait sur sa joue, et ses yeux bleus qui lui disait "tiens bon".

- "Je...suis...désolée...
"Tiens bon !"
- Je t'aimais...tant..."

______________________

L'air lui semblait différent ce soir là. Une inquiétude étrange planait en elle, qu'elle n'arrivait pas à comprendre. Elle se savait en danger, mais elle l'avait toujours été. Depuis combien de temps essayait-on de l'abattre ? de ruiner ses plans ? Personne n'avait encore jamais réussit, ni même osé se dresser contre elle avec succès, ceux qui l'avait fait étaient morts. Mais ce soir...
Durant la journée elle avait passé du temps avec ses enfants, elle en avait ressentis un profond besoin. Et ce soir, elle sentait le besoin d'être avec lui. Jakkal.

Elle voulait retourner sur cette plage de souvenirs qu'elle aimait tant et il avait accepté de l'y accompagner.

Puis tout alla très vite ensuite. Un coup de feu, qui la frôla, pour toucher le marbre de la colonne à l'entrée du souterrain. Puis très vite un autre, qui frappa à nouveau la pierre. Elle se rua à l'intérieur. On lui tirait dessus. Comment ? Qui ? Elle n'osa pas risquer un œil à l'extérieur, il était peut être encore là. Elle cria à son aimé de se réfugier, ce qu'il fit. Lui semblait serein, calme. C'était sa nature, peu de choses parvenaient à lui ôter son masque de froideur.

Quelques minutes puis il sortit, inspecta les impacts, avec le même calme. Elle n'était pas calme en revanche. Elle hurla à la Garde, qui ne tarda pas à arriver. Dans le même temps un elfe fit son apparition, qu'elle ne connaissait pas, et ce qu'il voulait elle ne le saisit pas bien. Partir oui, il fallait qu'elle parte. Mais s'il était encore là ?

Jakkal l'encouragea à sortir, mais elle avait peur, et refusa. Elle entendit une vois féminine qu'elle connaissait bien. Tarànis. Mais que faisait-elle ici ? Et que disait-elle ? Puis une autre voix, masculine cette fois, qu'elle connaissait aussi. Anyndel.

La présence de ces gens qu'elle connaissait la rassura un peu, et elle se calma, écoutant celui qui lui tendait la main pour l'emporter loin de tout ceci. Elle regarda Jakkal, qui l'attendait, dehors, à l'air libre, serein. Ce calme en lui la poussa à sortir. Si Jakkal était là elle ne craignait rien. Si Jakkal lui disait qu'elle pouvait sortir, alors c'est qu'elle le pouvait car il ne mentait jamais. Elle risqua un pied dehors, puis un autre. Mais à nouveau elle fuit prise de panique et se rua contre lui, contre ce bouclier de plaque, jetant de petits regards alentours pour vérifier que le tireur n'était pas là. Elle ne vit rien, se détendit.

Puis se fut un flot de sensation. Une piqûre, puis une brûlure, puis une douleur atroce, et l'impact du sol sous elle, lorsque ses jambes cédèrent. L'humidité et la moiteur de son sang qui commençait à imprégner sa robe. Cet air qui lui faisait mal au poumon chaque fois qu'elle le respirait.

Tout autour d'elle n'était plus qu'un tableau coloré, flou. Elle n'était plus capable de distinguer clairement les formes. Elle savait ce qui était en train de se passer, où elle était, mais très vite les couleurs devinrent plus ternes, le flou plus intense. Le brouillard, le froid...puis les ténèbres...

- "Je t'aimais...tant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La fin d'une démoniste.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jsépu] Chiousei - Démoniste destruction, seconde spé démono
» Ildra de Beaufort - Marquise et démoniste
» [Razorgore] Familier démoniste
» Wohel Démoniste PvP
» Elfe de sang sans magie/démoniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp-Horde Kirin Tor :: Récits et aventures-
Sauter vers: